Podium pour Axel Roudil-Cortinat en VTT XCO à Banyoles

lundi 1 mars 2021

Teams / Athlètes

Ce week-end, 3 pilotes du Giant France XC Team faisaient leur rentrée à Banyoles en Espagne. Axel Roudil-Cortinat monte sur le podium en moins de 23 ans.

La course de Banyoles est une épreuve UCI Hors Classe, manche de la Coupe de Catalogne qui fait traditionnellement office de course de rentrée pour les pilotes VTT du plateau Cross-Country Olympique européen. La liste de départ étaient pratiquement digne d’une manche de Coupe du Monde UCI. Les coureurs du Giant France XC Team n’ayant pas encore eu l’occasion de collecter des points UCI, ils écopaient tous de placements assez lointains sur les grilles.

Sur la course Junior, les deux nouvelles recrues Yann Chaptal et Axel Courbet se placent respectivement 14ème et 36ème aux prix de gros effort pour remonter aux avant-postes.

A l’issue, Yann Chaptal (Dossard 334) résume sa course : « avec une position lointaine au départ, aux alentours de la 15ème ligne, j’ai fait une course de remontée. Je finis à la 15ème place. C’était vraiment difficile de faire mieux au regard de l'énergie dépensée durant les deux premiers tour à remonter un maximum de place. »

Axel Courbet (Dossard 333) nous confiait : « Pour moi, c’est une reprise compliquée. J’ai eu du mal à me mettre dans le rythme avec des jambes dures, mais j’ai fait de mon mieux avec la forme du jour. Je retiens le positif parce que ce n’est que la première course ! Je suis très content de courir sous le soleil espagnol ! »

Les deux juniors couraient sur un Giant XtC Advanced SL 29.

Sur la course Elite remportée par Victor Koretzky, Axel Roudil-Cortinat (Dossard 63) avait fort à faire au départ au Guidon de son Anthem Advanced Pro 29. En effet, en raison des conditions sanitaires, les coureurs n’étaient que 4 par ligne. Axel s’est donc retrouvé en 15ème ligne. Sa performance est donc d’autant plus appréciable.

A tête reposée, il nous a confié les mots suivants : « C’était ma première course de l’année, mais aussi ma première course depuis mes soucis digestifs l’an passé. J’ai eu un hiver un peu compliqué en attrapant la Covid. Par conséquent, je savais que j’avais du travail devant moi. C’est pour ça que j’ai fait deux grosses semaines d’entraînement pour bien me préparer. C’était donc quitte ou double ! Je suis parti avec un gros dossard. En raison des conditions sanitaires, on était seulement 4 par lignes. Et comme ma saison 2020 a fait que je n’avais pas de point UCI, je me suis retrouvé en 15ème ligne. J’ai été pas mal gêné au départ ou il m’a fallu fournir un gros effort, chose que je n’aime pas trop. Puis au fur et à mesure des tours j’ai réussi à bien remonter à mon rythme, le fait de doubler les élites comme Sam Gaze, Manuel Fumic ou Sergio Mantecon m’a transcendé. Lorenzo Serres, mon co-équipier ne roulait pas. Du coup, il était sur le bord de piste et me donnait les temps. Quand il m’a annoncé que je jouais le podium le podium U23, j’ai serré les dents dans le dernier tour pour garder mon rang… Je suis content de cette reprise, c’est de bon augure pour la suite de la saison. Je ne vais pas m’affoler et je vais rester focus sur mon programme. J’ai hate de retrouver la ligne de départ ! »

Bravo donc aux trois pilotes présents. Pour lire l’intégralité des résultats, rendez-vous sur le site de l’événement.

Partager